La Valette

La ville la plus impressionnante de Malte est sans aucun doute celle de La Valette. Le long de ses 55 hectares d’extension, elle abrite plus de 300 monuments touristiques, ce qui lui a valu sa nomination en tant que Patrimoine Mondial de l’Unesco.

La Valette est la capitale de Malte et le centre économique et administratif du pays. Il s’agit d’un important noyau culturel et touristique, riche en histoire et qui regroupe un peu plus de 300 monuments touristiques sur 55 hectares.

L’architecture de la ville est essentiellement baroque. L’un des traits d’identité de La Valette sont les curieux balcons de couleurs qui donnent sur l’extérieur. La capitale maltaise a soigneusement été pensée et érigée par les Chevaliers de Saint-Jean, le plus ancien ordre du monde.

En flânant dans les rues de La Valette, vous n’aurez pas d’autre choix que de vous rendre compte du fort caractère catholique des maltais. La capitale héberge 25 églises et de nombreuses sculptures de saints et de vierges aux coins des rues principales.

Aujourd’hui, La Valette est une étape immanquable pour les croisiéristes qui sillonnent la Méditerranée. Le port compte plusieurs quais de chargement et un terminal de croisière qui a accueilli plus de 340 bateaux remplis de touristes en 2018.

Ce sont toutes les raisons pour lesquelles, La Valette est l’une des meilleures zones pour chercher un logement à Malte.

Histoire

L’histoire de La Valette remonte au milieu du XVIe siècle, quand le grand maître de l’Ordre des Chevaliers de Malte, Jean Parisot de La Valette, mis en place un projet de grand ville fortifiée afin de défendre l’île des attaques extérieures.

Quand Charles V céda Malte aux Chevaliers de l’Ordre, ils s’installèrent dans l’une des Trois Cités, Vittoriosa, depuis laquelle ils planifièrent la construction d’une grande cité. À travers le Grand Siège de Malte, La Valette commença à s’ériger près du port Grand Harbour en 1556. Quinze années plus tard, la construction des bastions se termina, et le Fort Saint-Elme ainsi que la cocathédrale Saint-Jean virent le jour.

Cette nouvelle ville gagna rapidement de l’importance et des personnes provenant d’autres parties de l’île y emménagèrent en recherche de protection. La Valette devint alors la capitale de Malte en 1570.

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, les forces allemandes et italiennes ont bombardées La Valette et assailli une grande partie de la vieille ville. La capitale a été reconstruite et aujourd’hui elle est un important noyau touristique et culturel.

En 2016, La Valette a fêté ses 450 ans depuis sa fondation.

Que faire à La Valette ?

La Valette est une visite incontournable de Malte, c’est pourquoi nous vous conseillons de lui dédier au moins une journée de votre séjour. La capitale regroupe de nombreuses attractions touristiques telles que le Musée National d’Archéologie ou le Palais des Grands Maîtres.

Le caractère militaire et défensif de La Valette a aussi laissé sa trace dans l’architecture de la capitale. Le Fort Saint-Elme est un exemple représentatif de l’importance de La Valette dans l’histoire de Malte. De plus, tous les jours à 12h00 et à 16h00, les canons des remparts de La Valette tirent de façon symbolique afin de rendre hommage aux défenseurs de la ville.

La capitale maltaise est aussi l’endroit parfait pour suivre les traces des Chevaliers de l’Ordre Hospitalier de Malte, qui y ont construit de nombreuses enclaves de défense et y ont exercé leur travail hospitalier. Aujourd’hui, il est possible de visiter le musée des Chevaliers Hospitaliers ainsi que leurs tombes au sein de la merveilleuse cocathédrale Saint-Jean.

Visite guidée en français

La meilleure façon de capter l’essence de la capitale de Malte est de profiter d’une visite guidée en français. Sur notre site, vous pouvez réserver en ligne cette visite guidée qui inclut un documentaire sur l’histoire de Malte.