Le Fort Saint-Elme

Le Fort Saint-Elme

L’histoire de Malte aurait été différente sans le Fort Saint-Elme. Cette fortification, symbole de La Valette, a résisté à de nombreuses attaques ottomanes et aux bombardements de la Seconde Guerre Mondiale.

À l’extrême nord de La Valette, sur la péninsule Sciberras, s’élève l’imposant Fort Saint-Elme. Un monument qui fut témoin et protagoniste d’importants épisodes de l’histoire de Malte.

Les aragonais qui régnaient à Malte avaient construit une tour de défense entre les ports de Grand Harbour et Marsamxett. En 1533, les Chevaliers de Saint-Jean en ont profité pour construire le Fort Saint-Elme, qu’ils ont doté d’une architecture militaire et d’une silhouette en étoile afin de se protéger des puissances voisines.

Le Grand Siège de Malte

En 1565, les troupes ottomanes essayèrent de conquérir Malte en entrant dans La Valette. Ils firent alors face à la fidèle résistance des chevaliers, qui depuis le Fort Saint-Elme luttèrent et tentèrent de freiner l’avancée des turcs.

Le fort résista trente jours et fut le témoin de terribles combats. Au total, 1500 chevaliers et maltais, et plus de 4000 turcs sont morts. Le courage et la résistance des chevaliers de Malte fut récompensée par leur victoire sur les turcs ainsi que l’aide économique de plusieurs pays européens.

Grâce à ces dons, les chevaliers ont reconstruit le Fort Saint-Elme, qui est rapidement devenu le monument le plus symbolique de La Valette.

Visiter le Fort Saint-Elme

Le Fort Saint-Elme est un monument incontournable qui a joué un rôle déterminant dans l’histoire de Malte. La structure du fort est quasiment intacte et il est intéressant de se promener à l’intérieur pour découvrir sa magnitude.

Actuellement, le fort abrite l’académie de police maltaise et le Musée de la Guerre. Le Fort Saint-Elme a aussi été le plateau de tournage du célèbre film Midnight Express.

Dans fort, vous pourrez vous pencher à la tour de garde et profiter de la vue spectaculaire du Grand Port de La Valette. De plus, vous verrez les anciennes salles où l’on gardait l’artillerie, les canons originaux et les nombreuses pièces où vivaient les Chevaliers de l’Ordre.

Le Musée de la Guerre

Lors de la Seconde Guerre Mondiale, le Fort Saint-Elme résista aux bombardements aériens italiens et allemands, et les maltais reçurent la Croix de Saint-Georges.

En raison de sa symbolique en tant que lieu de défense, le Fort Saint-Elme héberge le Musée National de la Guerre. Parmi la collection d’armes qui y est exposée, on retrouve des avions, des munitions, des motos et des engins de la Seconde Guerre Mondiale.

Dans le musée, vous pourrez aussi découvrir des exemples de costumes originaux utilisés par les militaires maltais de la marine et de l’aviation pendant la guerre. Le Musée de la Guerre expose aussi des armes primitives de la préhistoire trouvées lors de fouilles archéologiques.

Horaires

De juin à octobre : tous les jours de 9h00 à 18h00.
De novembre à mai : tous les jours de 9h00 à 17h00.

Prix

Adultes : 10 (11 US$)
Etudiants avec cartes et plus de 60 ans : 7,50 (8,30 US$)
Enfants entre 6 et 11 ans : 5,50 (6,10 US$)
Moins de 5 ans : entrée gratuite.

Transport

Bus : ligne 133 (arrêt Iermu).